Haut

1L'ovulation

L’ovulation désigne le moment où l’ovule est expulsé par l’ovaire. L’ovule est ainsi libéré dans les trompes de l’utérus où il pourra être fécondé.

La date d’ovulation varie d’une femme à l’autre. Elle survient en général le 14ème jour après le début des règles. Mais une femme dont le cycle est de 30 jours pourrait par exemple ovuler le 16ème jour.


2Les signes cliniques de la grossesse

 

Certains signes peuvent laisser présager une grossesse :

Les signes cliniques de la grossesse

Toutefois, ces signes ne sont pas toujours spécifiques d'une grossesse et ne doivent donc pas vous alarmer mais vous conduire à consulter votre médecin.


3Les tests de grossesse

 

Vous pourrez trouver des tests de grossesse dans toutes les pharmacies, sans ordonnance.
Leur principe est de détecter la présence ou non de ß-HCG dans les urines. L’hormone ß-HCG (hormone chorionique gonadotrope) est produite par le futur placenta, dès les premiers jours de la grossesse. C’est un marqueur très précis qui permet de confirmer ou non votre grossesse. Cette hormone est détectable dès la date prévue de vos règles, c’est à dire environ 14 jours après la fécondation.

Il existe de nombreux tests de grossesse. Leur utilisation peut varier en fonction des marques.
Ils se présentent sous forme de bâtonnet à passer sous le jet d'urine pendant quelques secondes. Si vous êtes enceinte, une coloration apparait sur la bandelette au bout de quelques minutes. Pour avoir le résultat le plus fiable possible, laissez bien le test sous votre urine durant le nombre de secondes indiquées dans le mode d'emploi, et posez-le horizontalement en attendant le résultat.

Lisez bien le mode d'emploi ou demandez conseil à votre pharmacien afin de vous assurer que vous l'utilisez correctement.

Si vous pratiquez le test trop tôt, la quantité d’hormone dans vos urines sera trop faible pour être détectée par le test. Le résultat sera alors négatif bien qu’une grossesse puisse être en cours.

Pour un résultat plus précis et fiable à 100%, une prise de sang peut être réalisée en laboratoire d'analyses médicales afin de rechercher la présence de ß-HCG, à partir du 1er jour de retard des règles.


4L'examen médical

 

L'examen médical recherche les signes spécifiques de grossesse :

  • Augmentation du volume utérin
  • Ramollissement de la partie inférieure du col de l'utérus
  • Changement de couleur du col de l'utérus

A partir de 5 semaines d'aménorrhée, c'est à dire 5 semaines depuis la date de vos dernières règles, il est possible de pratiquer une échographie pour vérifier la localisation et l'évaluation de la grossesse.


L'examen médical

5La datation de la grossesse

 

Il est essentiel de faire confirmer votre grossesse par un médecin. Il pourra estimer la date de fécondation et vérifiera que la grossesse n’est pas extra-utérine. En effet, certaines grossesses sont dites extra-utérines (l'œuf est implanté hors de l'utérus). L'IVG médicamenteuse est alors contre indiquée.

Plus votre grossesse sera confirmée tôt, plus vous disposerez de temps pour réfléchir à la meilleure solution pour votre avenir.

La grossesse s'exprime en Semaine d'Aménorrhée (SA), c'est-à-dire le nombre de semaines depuis le premier jour des dernières règles.

Merci de saisir une date au format jj/mm/aaaa
 
 

6Le cas des grossesses extra-utérines (GEU)

 

Il arrive que l'ovule fécondé ne migre pas jusqu'à l'utérus et s'implante dans la trompe. On parle alors de Grossesse Extra-Utérine (GEU). Les symptômes sont des saignements, des maux de ventre, et une douleur lors de la mobilisation de l'utérus pendant la consultation gynécologique.

En cas de doute, il est très important de consulter rapidement un médecin afin d'écarter tout risque. Les GEU sont une contre-indication stricte à l'IVG médicamenteuse.

Si vous êtes enceinte, que vous ressentez ce type de douleurs ou que vous avez des saignements même minimes, parlez-en rapidement à votre médecin.


Le cas des grossesses extra-utérines (GEU)

7La fécondation

La période de fertilité est la phase pendant laquelle les ovules peuvent être fécondés par les spermatozoïdes. Cette période s'étend au-delà de la date d'ovulation puisque les spermatozoïdes peuvent vivre jusqu'à 4 jours dans les organes génitaux de la femme et l'ovule a une durée de vie de 24 heures environ.
Un rapport sexuel non protégé dans les 3 jours précédant l'ovulation pourrait donc entrainer une grossesse.

La période de fécondité commence donc 3 jours avant l'ovulation et se termine 24 heures après.

L'irrégularité des cycles est fréquente. En théorie, l'ovulation a lieu à J14 pour un cycle de 28 jours mais la durée du cycle et la date d'ovulation sont très variables d'une femme à l'autre. Il est donc difficile de prédire la période féconde. 

La fécondation de l'ovule par le spermatozoïde se produit au niveau des trompes de Fallope. L'œuf va ensuite migrer vers l'utérus pour s'implanter dans la muqueuse. C'est la nidation.


La nidation